• « Cheveux de la mer » * avait été retenu à l'unanimité pour participer à la vente aux enchères qui s'est déroulée à Paris  samedi 4 juin 2016 à 14 h. 
    Précision : la photographie - 29,7 cm x 42 cm sous cadre 44 cm x 60 cm est accompagnée d'un certificat de digigraphie ( tirage limité à 10 exemplaires, garantie de reproduction fidèle et durable dans le temps)
     
    Pour cette oeuvre , l'enchère est montée à 300 euros :
    digigraphie certifiée, numérotée, signée par l'auteur en bas à droite, montée sous verre, cadre alu brossé.
    Elle fait désormais partie du MOLA (Museum of Living Art) -
    musée itinérant dans les entreprises. 
     
    * Son titre est désormais :
    " Cheveux de la mer en Birmanie - Golfe du Bengale " (2007)
     
     

    Mais en juin que se passe-t-il ?

     
     
    Un rappel
    http://ckjazz.eklablog.com/entre-microscope-et-telescope-a103707028

    votre commentaire
  • C'était le 8 avril 2016, salle Soleiha à Bessières (31660) lors d'un concert organisé au profit de l'association humanitaire " LE CAMION DOUCHE ".

     


    votre commentaire
  • Et si désormais nous commencions l'année le 1er mai !!! (muguet, lilas, iris, etc et fête du travail de surcroît !). Voilà une belle et bonne réforme, ce serait un signe fort MM du gouvernement (toujours en quête) !!! Pour tenter d'offrir davantage de bonheur et donner la preuve d'un engagement volontaire pour répartir concrètement le travail et réduire les inégalités sociales. Notre printemps républicain ! De plus, ça nous changerait de cette période mercantile de Noël devenue une vaste shoppingnolade !
     
    En attendant et en préambule du 6ième " Festi'Piano "
    ( http://www.festipiano.com/index.php?p=11&l=FR) 
    qui  se déroulera à Génac (17) du 11 au 17 juillet 2016, voici un bel extrait proposé à votre appréciation :
     
    Enregistré le 8 avril 2016 Salle Soleiha à Bessières (31660). Concert organisé au profit de l'association humanitaire " LE CAMION DOUCHE ". Frédérique Trunk, piano, voix, compositions ; Laia Autonell, danse ; Gilles Stroch, clarinette, clarinette basse.

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires